La carte de Piri Reis
į

La carte de Piri Reis est une carte ancienne, découverte en 1929 lors de la restauration du Palais de Topkapı à Istanbul. Elle est attribuée à l’amiral et cartographe ottoman Piri Reis qui l’aurait tracée en 1513. Dessinée sur une peau de gazelle, elle détaille les côtes occidentales de l’Afrique et les côtes orientales de l’Amérique du Sud. L’une des caractéristiques de cette carte est la figuration détaillée d’une côte connectée à la zone australe de l’Amérique du Sud, dont certains disent qu’elle ressemble à la côte de l’Antarctique, continent qui n’a été découvert officiellement qu’en 1818. Cette interprétation est soutenue notamment par Charles Hapgood, professeur américain d’histoire des sciences, dans son livre Cartes des Anciens Rois des Mers. Certains auteurs considèrent la carte comme un « OOPArt », estimant qu’elle a été réalisée 300 ans avant la découverte de l’Antarctique et qu’elle montre la côte telle qu’elle se présente sous la glace (ce qui ferait remonter les informations à 10 000 ans)

 

Eléments de réflexion sur les questions sans réponse :

  • L’île de Marajo à l’embouchure de l’Amazone n’a été découverte qu’en 1543.
  • Les îles Malouines ne seront découvertes qu’en 1592.
  • Les Andes sont représentées, elles ne sont pas encore connues.
  • Le Lama, mammifère typique de l’Amérique du sud, est peint sur les Andes, il a été identifié en 1598 par les Espagnols.
  • Les grandes îles au-dessus de l’équateur, inconnues, correspondent aux haut-plateaux sous-marins des îlots St Pierre et St Paul, sur la Grande Dorsale Atlantique ( ont personne ne soupçonnait l’existence).
  • On y voit les côtes de l’Antarctique qui ne sera découvert qu’en 1818 soit 300 ans plus tard.
  • L’Amérique du sud est reliée à l’Antarctique par un isthme qui a disparu il y a 10 000 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *